Darty

Newsletter :

Mon panier

Connectez-vous pour utiliser la liste d'envies

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Darty utilise des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.

Conseils d'utilisation Four encastrable

Four encastrable
Vous désirez profiter pleinement de votre matériel... Voici des conseils pratiques et des tours de main qui vont vous simplifier la vie !

A chaque plat son mode de cuisson

A quoi sert chacun de ces programmes ? Ils correspondent tous à un type de plat !
La convection naturelle : ce mode, qui allie la chaleur de la voûte et de la sole (illustré ci-contre), est idéal pour les soufflés, la viande maigre de boeuf ou le gibier. Si vous optez pour une cuisson douce, votre viande sera particulièrement fondante...
La chaleur intense : grâce à la forte chaleur émise par la sole, vos pizzas et vos tartes sont croustillantes à souhait.
La cuisson à l'étuvée : comme pour la convection naturelle, la chaleur est diffusée aussi bien par la sole que par la voûte du four. La différence vient de la gestion de l'humidité tout au long de la cuisson. L'eau qui provient des aliments est recyclée dans le four, sous forme de vapeur . Elle permet aux aliments de ne pas se dessécher, idéal pour le pain !
 La chaleur tournante ou air pulsé : un ventilateur situé à l'arrière répartit la chaleur dans le four. Ce mode permet de cuire plusieurs plats simultanément sur différents niveaux.
 Le gril : il chauffe les aliments situés sous la résistance. Idéal pour griller un gratin, des saucisses ou des toasts.
 Le gril air pulsé : la résistance du gril et le ventilateur fonctionnent alternativement. Les aliments deviennent ainsi croustillantsde tous les côtés .

Bien cuire une volaille

Qui n'a jamais essayé de grappiller quelques minutes sur la cuisson d'un poulet en poussant au maximum le thermostat du four ? Le risque est de se retrouver avec une volaille bien croustillante en surface mais peu cuite à coeur ! Augmenter la température du four accélère la cuisson en surface, mais pas en profondeur. Le choix de la température et du temps de cuisson dépendent essentiellement du poids de la volaille. Par exemple, une dinde de 5 kg cuite à une température de 200°C pendant 1h15 dore très rapidement. La peau devient alors un isolant qui gêne le transfert de chaleur nécessaire pour cuire la viande à coeur. Il est donc préférable de cuire cette bonne dinde à une température plus basse (150°C) pendant 4h.

Doit-on saler et arroser sa viande ?

Avant d'être mise au four, la viande doit rester au moins une heure à température ambiante. Salez seulement en fin de cuisson car le sel fait ressortir le sang et donc dessèche la viande. Le boeuf et l'agneau n'ont pas besoin d'être arrosés. En revanche, les volailles, le porc et le veau seront délicieux s'ils sont arrosés régulièrement avec leur jus de cuisson.
Astuce : avec la chaleur tournante, la viande ne devient dorée qu'en toute fin de cuisson. En ajoutant environ 5 minutes par livre au temps de cuisson indiqué, vous obtiendrez une viande dorée à souhait.

Réussir ses gâteaux et pâtisseries

Les moules en métal noir sont les plus adéquats en convection naturelle, si vous utilisez des moules en verre, ou si vous cuisinez sur plusieurs niveaux, nous vous recommandons d'utiliser la chaleur tournante. Les aliments ne cuisant pas forcément de façon homogène, il suffit de laisser les plaques du bas 5 à 10 minutes supplémentaires ou des les enfourner plus tôt. Pour les pâtisseries plus délicates, comme la pâte à choux ou les financiers, nous vous conseillons de les faire cuire sur un seul niveau en utilisant le mode voûte et sole. Pensez à découper votre papier sulfurisé, il peut gêner la circulation de l'air. De façon générale, si vous cuisinez des biscuits de petite taille comme des tartelettes, sélectionnez une température légèrement plus basse.

A faire, à éviter... nos conseils en vrac !

Evitez de poser une feuille en aluminium, le plat de cuisson ou le plat lèchefrite sur la sole. La chaleur s'accumulerait et abîmerait l'émail.
Utilisez des récipients adaptés. Les plats de couleur noir dorent plus facilement les aliments.
Ne laissez pas refroidir votre four la porte ouverte, les façades des meubles voisins risqueraient de s'abîmer avec le temps.
Pour faire des économies d énergie, éteignez votre four cinq minutes avant la fin de la cuisson, décongelez vos aliments avant cuisson et ouvrez la porte de votre four le moins possible.

Le nettoyage à la pyrolyse

N'attendez pas que que le four soit trop chargé de graisses pour effectuer ce nettoyage. Avant de lancer le cycle de nettoyage, retirez tous les accessoires du four (grille, lèchefrite...). Pendant la pyrolyse, la façade du four est plus chaude que pendant la cuisson. La porte froide peut atteindre jusqu'à 60°. Evitez de rester à proximité et éloignez les enfants.
Tous nos autres conseils en Four encastrable
Besoin d'aide ?
Contactez notre assistance électronique au 0978 970 970 (prix d'un appel local), 7 jours sur 7, 24h/24. Un technicien vous aidera pas à pas et répondra à toutes vos questions !
Les accessoires indispensables

Nettoyez, dégraissez et détachez votre four grâce à notre gamme de nettoyants professionnels.

Pensez-y !

Lors d'un cycle de pyrolyse la température du four monte jusqu'à 500° C. Plutôt que de lancer ce cycle à froid, lancez-le après avoir fait cuire votre rôti, votre four sera déjà à environ 180° C et dépensera moins d'énergie pour atteindre la température de la pyrolyse.