Darty

Newsletter :

Mon panier

Connectez-vous pour utiliser la liste d'envies

X
J'accepte
Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Darty utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.

Réussir le mix du nouvel an : les conseils d'un pro

Vous voulez animer la soirée du nouvel an ? Envie d'épater vos amis ? Nous avons rencontré DJ Spawn, disc-jockey depuis 10 ans, qui nous a livré ses conseils de pro pour réussir le mix de votre soirée !

Un bon matériel pour bien commencer

Quel est l'équipement de base pour mixer ?

"Ce qui est actuellement plébiscité par les DJs, ce sont les contrôleurs DJ pour ordinateur (table de mixage) : une solution mobile qui réunit 2 platines (les plateaux à droite et à gauche sur l'appareil) et un mixeur (zone centrale qui permet de gérer le volume, l'égalisation, la pré-écoute...) dans un seul et même outil . Le tout contrôlé par un logiciel de mix.

 Le conseil du pro : la platine doit disposer d'une "audio intégrée". Le son est ainsi pris en charge par la platine DJ, ce qui permet de pré-écouter son mix avant sa diffusion. Et pour un mix bien réussi, prévoyez aussi un casque DJ qui est spécialement conçu pour le mix. Sans oublier, une paire d'enceintes Home Studio (dotée d'un son neutre) pour écouter vos essais de mix à la maison et une paire d'enceintes Hi-Fi pour diffuser votre musique lors de vos soirées.

Quels sont les critères à prendre en compte sur une platine DJ ?
Les 2 points importants à prendre en considération sont, selon moi, les fonctionnalités et la fiabilité.
 Si vous envisagez d'organiser des soirées régulièrement et d'utiliser intensivement votre matériel, il faudra privilégier les contrôleurs de mixage en métal par exemple.
 Au niveau des fonctions, lorsqu'on est débutant, il vaut mieux choisir une platine qui propose des fonctions basiques comme le "Loop" ou le "Sample" et qui reste simple d'utilisation grâce à son logiciel intuitif. La DJ Control Instinct et la DJ Control Air d'Hercules permettent d'appréhender le mix facilement par exemple.
Si on est déjà un peu plus à l'aise avec le mixage, on peut s'orienter vers des modèles comme la DJ 4 Set (intermédiaire) ou la RMX 2 DJ (expert) d'Hercules, qui proposent plus d'options sur les fonctions de mix ou les effets ainsi qu'une qualité audio supérieure.

Réussir son mix du nouvel an

Comment choisir sa musique ?

La première chose à faire est de choisir la musique que l'on va diffuser en fonction du public qui sera présent lors de la soirée. Par exemple, si j'anime une soirée avec mon oncle qui a une cinquantaine d'années, mon grand-père qui a une soixantaine d'années et ma petite soeur qui a une douzaine d'années, je ne vais pas passer la même musique que si je mixe pour mes amis qui ont entre 18 et 25 ans. La règle primordiale est de choisir une musique qui fera plaisir au public. Vous devez donc bien connaître votre bibliothèque musicale et savoir quels morceaux vont ensemble.

Comment organiser mon animation ? 
Un mix, c'est passer d'un morceau A à B grâce à une transition la plus agréable possible pour le public. Voici comment s'organiser :
 Avant le mix, essayez chez vous des petits enchaînements de 3-4 morceaux de différents types : funk, house, rock... On peut, au sein d'une série, avoir des styles différents (ex. : moderne et ancien) mais il faut garder une cohérence.

 Le mix, c'est de l'improvisation continuelle. Il faut donc être attentif à son public : regardez l'impact de vos mixs (façon de danser, réaction selon les âges...), et adaptez-vous. Prévoyez de faire des pics et des moments plus calmes pour réussir votre mix. Il faut aussi ne pas partir trop vite, sinon vous ne tiendrez pas votre public au top de sa forme pendant 4 heures. Dernier conseil, il faut être dans la soirée pour sentir lorsqu'il faut accelérer ou ralentir.

 Le conseil du pro : ne préparez pas un mix tout prêt à l'avance. Vous risquez de vous retrouver sans rien si votre sélection n'accroche pas le public. Classez plutôt vos musiques par styles et jonglez ensuite entre elles selon l'impact sur votre public.

Les astuces du pro pour le nouvel an

 Pour éviter d'avoir un décalage entre ses morceaux lorsqu'on débute dans le mix, il faut utiliser la fonction "Sync". Elle synchronise automatiquement le rythme des deux morceaux pour éviter toute fausse note.

 Préférez les versions "extended" ("étendue") que les versions "radios" de vos musiques pour avoir une intro et une sortie. Cela vous permettra de mixer plus facilement et d'avoir plus d'effets. Pour connaître les titres et les mixs à la mode, recherchez sur Internet les playlists des radios, des DJs ou des discothèques, c'est le meilleur des baromètres !

 Osez les mélanges ! Ce qui cartonne dans les clubs, c'est le "Mashup". Il s'agit de prendre deux titres de styles différents ou d'époques différentes et de les mixer. Vous pouvez ainsi mélanger des styles de musiques comme le Hip-Hop et l'électronique, ou mixer Adele avec David Guetta.

 Enfin, pour bien démarrer la soirée et sentir l'ambiance, jouez différentes séries de musiques pendant 15 minutes et adaptez-vous à celle que le public préfère. Et surtout prenez du plaisir !"

Article rédigé par

DJ Spawn

Rémi, alias DJ Spawn, est disc-jockey indépendant depuis une dizaine d'années. Major de sa promo à l'École de DJ de l'UCPA, il alterne les mixs en club et radios avec son rôle de consultant auprès des marques telle que Hercules pour la conception et la présentation des platines DJ.

Votre achat et plus

Envie de vous offrir une table de mixage ? Découvrez tous les services et avantages Darty dont vous allez bénéficier.

Savoir lire sa platine DJ

Le cross-fader c'est quoi ? Un jog-wheel c'est une nouvelle forme de jogging ? Qu'est-ce que le loop ? Perdu dans le jargon des DJ ? Décryptage.

Avoir un bon son

Pour mixer, vous pouvez utiliser du MP3 haute qualité (en 320 kbit/s). Vous aurez ainsi un bon rendu sonore pour vos enchaînements. Selon les modèles de platines, vous pouvez aussi rajouter un lecteur CD ou une platine vinyle.