Darty

Newsletter :

Mon panier

Connectez-vous pour utiliser la liste d'envies

Comment réussir des photos de mariage ?

Un cousin, un ami d'enfance, une nièce... Cette année vous allez au moins assister à un mariage ! L'entrée des mariés, les instants émouvants, les animations de la soirée... Et si, parmi toutes les photos prises, les vôtres faisaient mouche ? Olivier, photographe de mariage, vous livre ses conseils.

Avant la cérémonie : soyez prêts !

A quoi faut-il penser avant l'événement ?

"Trois points paraissent évidents, mais sont oubliés plus souvent qu'on ne l'imagine : vérifiez que la carte mémoire est bien dans l'appareil (et qu'elle est vide), assurez-vous que la batterie est bien chargée, et enfin je conseille toujours d'avoir une deuxième batterie ou des piles de secours. Si vous utilisez un flash additionnel (avec un reflex), pensez également aux piles et vérifiez qu'il fonctionne correctement au préalable.

Peut-on anticiper certains réglages sur l'appareil photo ?
On va surtout faire les réglages sur le moment en fonction de la lumière. Réglez la sensibilité à 400 ISO ; seuil qui permet de ne plus utiliser le flash aussi bien en intérieur qu'en extérieur. Puis faites plusieurs essais : augmentez la sensibilité, réglez l'intensité du flash. 
Le flash peut être utile à tout moment : en intérieur lorsque la lumière est sombre, et parfois même en extérieur. Sur un compact, mettez le flash en mode automatique.

Comment bien cadrer ses photos ?
Il ne faut pas centrer les personnages ! Que la photo soit verticale ou horizontale, la tête ne doit pas être au milieu, toujours excentrée. Respectez la règle des tiers (voir ci-contre), quel que soit le type de photo. Laissez toujours un peu d'espace en dessous et au-dessus du sujet. Par exemple si vous photographiez la mariée en pied : ne coupez pas sa robe.

Portraits, cocktail : prendre de belles photos

Quels sont vos conseils pour photographier les moments forts de la cérémonie ?

Les moments forts sont l'entrée et la sortie, à la mairie et à l'église ; l'échange des alliances ; et les signatures des registres. 
 Pour l'entrée à l'église, utilisez le flash, à cause du contre-jour.
 Au moment des alliances, pensez aussi à photographier la personne qui les apporte, souvent un enfant. Cette photo amène un petit plus.
 Pour les signatures, c'est une photo en mouvement et assez rapide, donc on va utiliser le flash. Faites la mise au point sur les yeux et photographiez les sujets au moment où ils lèvent la tête et regardent vers vous.

Au cours d'une cérémonie religieuse, il est parfois demandé de ne pas photographier ou de ne pas utiliser le flash : profitez des quelques minutes d'attente qu'il y a après l'entrée des mariés et avant que l'office débute pour faire vos essais de réglages. Pour tenter de vous passer du flash, augmentez la sensibilité, en passant par exemple de 400 à 800 ISO.

Comment capter les moments d'émotion et les petits détails ?

Pendant une cérémonie, il faut regarder les mariés aux moments clés, pour capter leurs réactions et leurs émotions :
 Lors de la lecture d'un texte, prenez en photo la personne qui lit et observez les mariés car il peut y avoir des moments d'émotion et des échanges complices
 Lors de l'échange des alliances, elles peuvent être attachées par un noeud un peu difficile à défaire : les mariés vont éclater de rire et il y aura un bel instant à capturer ;
 Une autre photo que j'aime bien, avant la cérémonie, lorsque la mariée arrive : prendre en photo la réaction du marié qui ne l'a pas encore vue. Ou la mariée qui ajuste un petit détail sur le costume de son futur époux.

Il faut aussi penser à toujours regarder ce qu'il se passe autour de soi :
 Au moment du "oui", tournez-vous aussi vers les parents, souvent touchés par cet instant émouvant ;
 Pendant le vin d'honneur, il y a des rigolades dans tous les sens. Faites des photos d'ambiance en prenant des groupes de trois ou quatre personnes qui discutent, sur le vif ;
 Photographiez les enfants qui jouent entre eux, qui s'assoient dans un coin, etc.

Photos de groupe : comment être original ?

Après les photos traditionnelles avec les oncles et tantes, cousins et cousines, faites aussi des photos amusantes : une photo où tout le monde lève les bras, une photo de la mariée avec tous les hommes et inversement, le marié avec toutes les femmes. La photo où la mariée est portée, à l'horizontal, par plusieurs hommes est souvent appréciée. Petit à petit, l'assistance va se prendre au jeu !

Quelles photos prendre au cours de la soirée ?

 A table, il faut profiter des moments de retrouvailles pour photographier ensemble les gens qui ne se sont pas vus depuis longtemps. Je conseille de se mettre à 800 ISO, d'utiliser le flash et de laisser faire l'appareil.
 Lors des jeux et animations : prenez les gens individuellement car il y a souvent des expressions spontanées. N'hésitez pas à mettre le flash sinon les photos seront floues. Il y a aussi souvent des chansons : regardez le groupe qui chante mais aussi les mariés, il y aura des rires ou des petites larmes d'émotion...
 Et puis n'oubliez pas les moments clés : l'ouverture du bal, le moment où les mariés coupent le gâteau, etc. Le dessert est souvent accompagné de bougies feu d'artifice ; il y a alors beaucoup de lumière et on peut réussir ses photos sans flash."

Propos recueillis par

Conseils de spécialiste


Photographe de mariage depuis 20 ans, Olivier Landais est aussi photographe au studio photo de Darty depuis 1998.

La règle des tiers

En photo, une image se découpe toujours en trois tiers, à la verticale et à l'horizontale. Imaginez deux lignes verticales et deux lignes horizontales : les quatre points de croisement sont les points forts de votre image.
Lorsque vous photographiez une personne, placez sa tête sur l'un des deux points du haut, que votre photo soit en format portrait ou paysage.

Le bon objectif

 Pour les portraits, les focales à utiliser sont le 50mm ou le 85mm. Si vous avez un objectif 18-55, mettez-vous à 50 et reculez un peu ; c'est le minimum à utiliser pour les portraits.
 Pour les photos de groupe, il vous faut un grand angle, soit des focales autour de 20 et 17mm.

Le lancer de bouquet

Pour immortaliser ce moment aussi incontournable qu'anecdotique, placez-vous de sorte que la mariée soit de face trois-quarts par rapport à vous ; d'un côté de votre photo et les filles rassemblées de l'autre côté. Prenez une première photo au moment où la mariée lance son bouquet, puis une seconde lorsqu'il va tomber dans les mains des filles. N'hésitez pas à utiliser le mode rafale, qui vous aidera à saisir l'instant T.