Darty

Newsletter :

Mon panier

Connectez-vous pour utiliser la liste d'envies

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Darty utilise des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.

Bulletin d'alerte : air intérieur pollué !

Gaz d'échappement, pesticides, fumée industrielle... difficile d'échapper à la pollution atmosphérique et à ses méfaits pour la santé. On oublie parfois que l'air de la maison est tout aussi vicié : poussières, acariens, tabac, moisissures... autant de dangers potentiels parfois invisibles à l'oeil nu qu'il faut savoir traquer !

L'air de votre maison est-il sain ?

La pollution, c'est aussi à la maison

C'est dans les lieux clos que nous passons la majorité de notre temps. Cet air que nous respirons chaque jour est malheureusement facilement pollué. Pourquoi ? Parce que nos habitations sont de plus en plus hermétiques. Dans un appartement trop peu aéré, la poussière, vient se nicher dans les moindres recoins. Elle ne connait pas de répit, tout comme les acariens, ces petites bêtes si difficiles à traquer qui raffollent de la poussière et de l'humidité. Les moisissures se forment là où le taux d'humidité est trop important et lorsque la poussière s'accumule.
Pour votre santé, vous avez tout intérêt à utiliser tous les moyens existants et adopter les bons gestes pour filtrer votre air, faire un ménage efficace et conserver un taux d'humidité adapté.

Comment lutter ?

Les règles simples

- Aérez généreusement vos pièces, en dehors des pics de pollution : les acariens détestent l'air froid et sec ! Vous éviterez également la prolifération des moisissures.
- Sachez que faire un ménage à fond une fois par semaine est plus radical qu'un nettoyage rapide quotidien.
- Changez vos draps régulièrement, toutes les semaines si possible. Lavez-les à 60°, température à laquelle aucun acarien ne résiste.
- Protégez vos matelas et vos oreillers avec une housse intégrale.
- Shampooinez vos moquettes deux fois par an et si vous pouvez, remplacez-les par du parquet plus facile à nettoyer.

Faire le ménage avec un grand M !

C'est un fait généralement reconnu par les médecins : les aspirateurs dotés d'un filtre HEPA (haute efficacité pour les particules aériennes) sont fortement recommandés, notamment pour les personnes allergiques.  Ce type d'aspirateur constitue le meilleur moyen de débarrasser votre environnement des particules allergènes les plus fines. C'est un de vos alliés contre la pollution intérieure  !


Vous pouvez alterner avec l'utilisation d'un nettoyeur vapeur, dont la chaleur sèche est particulièrement efficace sur toutes les surfaces. Ce type d'appareil fonctionne exclusivement à la vapeur d'eau et ne nécessite aucun détergent. Bactéries, germes, particules de graisse, et acariens, rien ne résiste à la vapeur à haute température !

Filtrer l'air de la maison

L'air des appartements comme celui des maisons est souvent confiné : il est donc primordial de tout faire pour le renouveler. Vous n'avez pas toujours la possibilité d'ouvrir vos fenêtres aussi souvent que vous le voulez ou êtes gêné par le bruit extérieur ? Des appareils permettent de renouveler et de filtrer l'air de la maison. Tous les climatiseurs sont dotés d'une fonction permettant de déshumidifier l'air, ou encore de filtrer les bactéries, les micro-particules ou les mauvaises odeurs. Ils sont donc capables d'améliorer la qualité de votre air, sans pour autant le refroidir si vous ne souhaitez pas de changement de température. Une solution simple pour lutter contre la pollution intérieure !

Purifier l'air de la maison

Vous croyez qu'arrivé chez vous, vous êtes à l'abri de la pollution ? Détrompez-vous hélàs. L'air de nos maisons est loin d'être pur. Poussières, poils, moisissures, bactéries, fumée de tabac peuvent être à l'origine de gênes diverses. Un purificateur d'air va vous permettre d'améliorer la qualité de votre air intérieur. Il se compose de plusieurs filtres pour stopper les particules de différentes tailles ainsi que les odeurs.


Garantir le bon taux d'humidité

En milieu fermé, une pièce dont l'air est trop humide favorise les allergies ou pathologies induites par la présence d'acariens et de spores de moisissures. Inversement un air trop sec (souvent à cause d'un chauffage trop important) est facteur de déshydratation des muqueuses et d'empoussièrement également néfastes à la santé. Il est donc préférable de surveiller le taux d'humidité à l'aide d'une sonde adaptée. Celui-ci doit connaître des variations naturelles, mais il est préférable qu'il reste situé entre 45 et 65 %. Diffuseur de brume, humidificateur, déshumidificateur... découvrez toutes les solutions qui permettent de conserver un taux d'humidité adapté !

Une maison propre avec Darty

Sus aux acariens, poussières et poils d'animaux... Trouvez le modèle qu'il vous faut !

Hygrométrie sur mesure

Une pièce trop humide, et c'est le risque de voir apparaître des moisissures. A l'inverse, une pièce à l'air trop sec assèche notre peau, notre gorge et nos narines. Découvrez les solutions pour mesurer le taux d'humidité et trouver le bon équilibre !

La norme HEPA

HEPA (High Efficiency Particulate Air) est un type de filtre d'aspirateur dont la performance est garantie par une norme européenne. Le filtre HEPA (12, 13, ou 14) peut filtrer pour le plus performant jusqu'à 99,9 % des microparticules de la taille de 0,1 micron.

Nos conseils

Tout ce qu'il faut savoir pour utiliser vos appareils !