Darty

Newsletter :

Mon panier

Connectez-vous pour utiliser la liste d'envies

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Darty utilise des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.

Guide d'achat Objectif photo

Comment choisir un objectif photo ?
Avec un reflex ou un hybride, c'est avant tout la qualité de l'optique qui fait la qualité de la photo. Le choix de l'objectif est donc primordial ! Suivez le guide pour vous poser les bonnes questions.

Tendances

Pourquoi acheter un nouvel objectif ?

 « L'oeil du photographe, c'est l'objectif, pas le boîtier. L'optique fait la qualité de la photo ; il est donc important de privilégier le choix de bons objectifs. Avoir plusieurs optiques permet de prendre différents styles de photos. »
Découvrez-en plus dans la suite de l'interviewquatre questions à un photographe.

Ce qu'il faut comprendre pour choisir

 La focale ou distance focale (en millimètres) et l'angle de champ : plus la valeur de la focale est faible, plus l'angle de la prise de vue sera large. Par exemple, avec une focale de 24 mm, la photo couvrira un angle d'environ 84° : d'où l'appellation de grand angle pour un objectif de 24 mm (ou toute autre valeur de moins de 35 mm). A l'inverse avec une longue focale (au delà de 200 mm) : l'effet de zoom rapproche les sujets éloignés mais réduit l'angle de vision.

 L'ouverture du diaphragme (f/nombre) : la valeur indiquée est l'ouverture maximale de l'objectif. Plus le nombre est faible, plus l'ouverture est grande : f/2.8 est une grande ouverture, f/22 est une ouverture faible. 
Plus un objectif possède une grande ouverture, plus il sera lumineux (plus il laisse entrer de lumière) et vous permettra ainsi de réussir des photos dans des conditions de faible éclairage ;
L'ouverture a également une influence sur la profondeur de champ (la partie nette de l'image) : avec une grande ouverture, vous pourrez avoir un sujet net se détachant sur un arrière-plan flou (ex. un joli portrait). Tandis qu'une faible ouverture sera par exemple appropriée pour photographier un paysage.

Les bonnes questions à se poser

Choisir un objectif compatible

 La règle d'or est de choisir un objectif de la même marque que votre boîtier ou d'une marque compatible (comme Sigma qui conçoit des objectifs qui selon la monture seront compatibles avec des boîtiers d'autres marques).
Autre point à vérifier : si votre boîtier est d'une marque qui propose à la fois des reflex et des hybrides, veillez à bien choisir un objectif adapté à votre type d'appareil.
Vous avez des objectifs argentiques ? Avec certaines marques, notamment Nikon, objectifs argentiques et boîtiers numériques peuvent être montés ensemble. Renseignez-vous.

Quel style de photo voulez-vous prendre ?

Question essentielle, elle va déterminer vers quel type d'objectif vous tourner.
 Vous photographiez des paysages et des bâtiments ou monuments ? Il vous faut un objectif grand angle (focales en dessous de 35 mm). Les grands angles couvrent un champ large de 80° jusqu'à plus de 200°.

 Vous voulez faire du portait ? Les focales entre 50 et 140 mm sont adaptées. Si vous voulez faire du portrait en étant discret, c'est-à-dire en étant loin, privilégiez une optique d'environ 200 mm.

 Pour la photo animalière ou sportive, optez pour un téléobjectif (une longue focale d'environ 300 mm). Vous pourrez prendre des photos à une grande distance, sans vous rapprocher du sujet.

 Vous aimez prendre des photos de fleurs, de papillons et autres insectes ou des détails sur des objets : choisissez un objectif macro, conçu pour photographier de près.

Zoom ou focale fixe ?

Un zoom couvre plusieurs focales avec une amplitude plus ou moins importante (du grand angle au téléobjectif). Le zoom standard (ex. : 18-55) ou transtandard (ex. : 18-200) est souvent l'objectif fourni à la base. C'est l'objectif passe-partout qui remplace deux ou trois objectifs. Son but est d'être utilisé pour 80% des photos sans changer d'objectif. Par contre, la qualité d'image est généralement plus standard.

 Les focales fixes ne permettent pas de zoomer, vous vous déplacez pour vous rapprocher ou vous éloigner du sujet, mais elles sont réputées pour leur qualité et leur rendu impeccable. Ces objectifs fixes ont généralement une grande ouverture. Ils sont donc lumineux, permettent de mieux gérer la profondeur de champ et offrent ainsi une très belle qualité d'image.
Parmi les focales fixes, on trouve de nombreux grands angles mais aussi des téléobjectifs, des objectifs macro et des focales adaptées pour le portrait. Le 50mm est par exemple un classique pour démarrer et idéal pour les portraits.

Votre boîtier est-il stabilisé ?

En photo, une bonne stabilité est le gage d'une photo nette. Pour limiter les flous de bougé, on trouve des boîtiers et des objectifs stabilisés. Si votre boîtier n'est pas stabilisé, vous pouvez vous tourner vers un objectif intégrant un stabilisateur d'image.

Le conseil de l'expert Darty

Protégez votre objectif !

Pour éviter toute rayure ou altération, équipez votre objectif d'un filtre UV. Il vaut mieux casser ou rayer un filtre plutôt que la lentille frontale qui coûtera cher à repolir. Initialement prévu pour réduire le voile atmosphérique sur vos photos, vous pouvez le garder en permanence. C'est le pare-choc de votre objectif !
Focale et focale équivalente
Sur les appareils argentiques, le format standard du négatif était de 24x36mm, format plus couramment appelé « le 35mm ». Les capteurs des appareils numériques sont plus petits (à part les capteurs dits « plein format » ou « full frame » sur certains reflex) et ont des tailles différentes selon les marques, voire selon les modèles.

Deux focales de 50mm sur deux appareils n'auront pas forcément le même rendu. Selon la taille du capteur, l'angle de champ de vision ne sera pas le même. L'habitude a été gardée d'exprimer la valeur d'une focale équivalente en 35mm.
Vu de l'intérieur
L'objectif d'un appareil photo est un objet très complexe. L'image traverse plusieurs lentilles avant d'atteindre le capteur dans le boîtier. Pour optimiser le résultat de la photo, les fabricants ont développé des objectifs équipés de lentilles spéciales tant par leur forme que par leur composition. Ainsi, des lentilles asphériques sont utilisées pour atténuer les distorsions et garantir une netteté et un contraste uniformes sur la totalité de l'image. Enfin, pour assurer un rendu naturel des couleurs, les fabricants ont mis au point des verres spéciaux (à faible dispersion).
Objectifs motorisés
Un objectif motorisé possède un petit moteur interne pour la mise au point automatique. Ses atouts sont la rapidité et facilité de mise au point et le fonctionnement silencieux.
Les objectifs motorisés sont estampillés des appellations suivantes : USM (Canon), SWM (Nikon), SDM (Pentax), SSM (Sony/Minolta) ou HSM (Sigma).